Voyage : bien gérer le décalage horaire chez les bébés

Lorsque vous vous apprêtez à partir loin, la question du décalage horaire fait toujours surface. Effectivement, les effets de ce décalage varient selon les personnes. Si vous décidez de partir en voyage avec bébé, vous vous demandez sûrement quelles sont les conséquences de ce décalage chez les tout-petits. Pourtant, jusqu’à ses 6 mois, votre bébé ne ressent aucun effet du décalage horaire. Ils ont la chance d’avoir un rythme interne qui leur est propre et ils s’adaptent facilement aux longs voyages. Ce n’est qu’une fois passé cet âge que votre bébé doit faire face à quelques difficultés qui nécessitent une préparation à l’avance. Voici quelques conseils pour bien gérer le décalage horaire chez les bébés de plus de 6 mois et les enfants en bas âge.

Bien choisir le moment de départ

En première position de la liste de conseils pour bien gérer le décalage horaire d’un bébé, il est important de bien choisir le moment du départ. Pour s’assurer un trajet dans les airs qui se déroule en toute tranquillité avec bébé, optez pour les voyages de nuit. De cette manière, vous mettez toutes les chances de votre côté pour que votre bébé soit endormi pendant le voyage. Pour qu’il soit à l’aise durant le trajet, enfilez-lui un pyjama bébé fille ou une petite combinaison dors-bien en velours doux.

Si vous n’avez pas l’occasion de choisir l’heure de votre départ, prenez quelques précautions pendant le voyage. En effet, lors d’un voyage en plein jour avec votre bébé, vous devez rester vigilant par rapport aux signes de fatigue de votre enfant. Gardez toujours à portée de main son petit trousseau, car il peut s’endormir à tout moment. Assurez-vous de lui faire une petite toilette, de changer sa couche et de lui mettre un pyjama chaud avant le gros dodo.

Privilégier les siestes avant 16 heures

Une fois arrivé à destination, votre bout de chou sera aussi fatigué que vous. Faites-lui prendre une petite sieste dans la matinée et commencez à vous habituer aux heures de repas locales. Ici, inutile de garder le même horaire que dans votre pays d’origine pour nourrir votre bébé. Adaptez-le petit à petit aux heures locales pour le déjeuner et le dîner.

Par ailleurs, trouvez un moment pour que bébé puisse faire une petite sieste avant 16 heures. Par exemple, après le déjeuner, avant de vaquer à vos occupations, dorlotez-le afin qu’il se repose un peu. Sachez que pour faciliter au mieux la gestion du décalage horaire de votre bout de chou, vous devez bien choisir le moment de la sieste. S’il fait une sieste avant 16 heures, il se réveillera au plus tard aux environs de 16 ou 17 heures. Dans cette optique, il pourra se rendormir tranquillement la nuit et vous permettre également de récupérer suite au décalage horaire.

Apporter les objets et les accessoires de votre bébé

Une chose est sûre, la maternité et votre ancienne vie de globe-trotteuse ne feront pas bon ménage du premier coup. Oubliez les voyages sur un coup de tête où vous n’emportez avec vous qu’une poignée de vêtements. Avec un bébé, vous devez emporter au moins une grande valise seulement pour lui. Durant le voyage, votre bout de chou a besoin de ses accessoires habituels pour être confortable. Par conséquent, assurez-vous de ne pas oublier sa gigoteuse, ses pyjamas, son linge de toilette, etc. En plus de le rendre plus à l’aise avec son nouvel environnement, ils vont énormément vous faciliter la vie.

Aussi, pensez à emporter avec vous les objets qui sont chers aux yeux de bébé. Parmi eux, priorisez les doudous, les tétines et les petits jouets dont il ne se sépare jamais. Avec l’aide de ces petits accessoires, il pourra se familiariser facilement avec ce nouvel environnement. Ne soyez pas avare en termes de place. Même s’ils vont encombrer vos valises, ces petits objets vous seront d’une grande utilité une fois à destination. De plus, ne les lavez surtout pas avant de partir pour que bébé puisse y retrouver des odeurs familières.

Organiser une première journée avec des activités légères

Le premier jour, évitez de faire trop de choses pour ne pas fatiguer et agacer encore plus votre bébé. Préparez un planning allégé et multipliez les petites pauses et les siestes. En effet, vous devez prioriser les activités légères à l’instar des balades dans le parc. Par la même occasion, en sortant un peu de votre hébergement, vous aidez bébé à rester éveillé et à s’adapter au décalage horaire.

Pareillement, pensez à prendre quelques petits bains de soleil. La lumière du soleil aide votre bébé à se remettre petit à petit du décalage horaire. Toutefois, faites attention à ce que bébé ne prenne pas de coups de soleil. Mettez-lui les protections nécessaires avant de partir vous balader dehors. Assurez-vous que votre bout de chou ne s’endorme pas durant la balade s’il est plus de 16 heures. Dans la mesure où il prend une petite sieste après cette heure, vous aurez beaucoup de mal à l’endormir une fois la nuit tombée.

En tenant compte de ces quelques recommandations avant le départ, vous êtes prêt pour une bonne gestion du décalage horaire de bébé. Peu importe la destination que vous choisissez, n’oubliez pas de profiter au maximum de votre séjour avec votre bout de chou !

Add a Comment

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.