Tous les points essentiels à savoir avant de partir au Pérou

Avant de partir en vacances au Pérou, la préparation de voyage ne doit pas se faire à la légère. Cette étape demande rigueur et organisation, à commencer par la réservation des billets d’avion. Quant à l’hébergement, l’idéal est de réserver à l’avance une chambre d’hôtel. Concernant la sécurité, le Pérou est un pays assuré où il fait bon vivre. 

L’intérêt de réserver votre visite en amont pour le Machu Picchu

Le site du Machu Picchu figure parmi les incontournables lors de la visite du Pérou. Ainsi, son nombre de visites par jour est limité à 400 personnes. Pour être sûr d’obtenir des tickets lors de votre séjour, il vaut mieux passer votre réservation environ deux mois à l’avance. En fait, l’accès à ce vestige culturel péruvien est bien encadré. C’est la raison pour laquelle les responsables ont pris cette initiative de limiter le nombre des visiteurs au même moment. Depuis janvier 2019, les visites du Machu Picchu s’effectuent toutes les heures entre 6h et 14h. Aussi, le temps de la visite ne doit pas dépasser les 4 heures. Toutefois, si vous êtes rentré à l’intérieur à 13h, vous pouvez faire le tour du site jusqu’à 17h. Afin de préserver la propreté de l’endroit, vous ne devez pas y amener des plastiques à usage unique.

Connaître la période propice pour partir en vacances au Pérou

Le pays des lamas détient plusieurs types de climats en fonction des zones géographiques. De ce fait, vous avez l’embarras du choix concernant le moment idéal pour voyager au perou avec ou sans enfants. Si vous préférez partir entre les mois de décembre, vous devez privilégier la capitale, Lima et les côtes en raison de leur climat tempéré. Quant aux Andes et le Machu Picchu, la température dans cette zone est en baisse. Pour les visiter, il vaut mieux partir durant la saison sèche entre mai et octobre. Le climat tropical, quant à lui, affecte particulièrement la région amazonienne. Avec un climat chaud et humide, l’exploration de ce secteur touristique durant la saison sèche est exceptionnelle. Pour cela, les mois de juillet et août sont plutôt favorables pour une sortie hors des sentiers battus. En bref, l’avantage de la destination péruvienne, c’est qu’il est possible de la visiter toute l’année.

Les démarches à suivre pour éviter le mal de montagne

Lors d’un voyage au Pérou, le mal de montagne peut vous mettre mal à l’aise durant votre séjour. Afin de l’éviter, voici quelques précautions que vous devez prendre en compte pour rester en pleine forme. D’abord, vous devez boire beaucoup d’eau, de préférence en infusion (herba luisa, coca, etc.). Ensuite, il ne faut pas faire beaucoup d’effort durant l’expédition. Aussi, il est impératif de manger léger et de ne pas consommer du tabac ou de l’alcool. Le sommeil est également important pour ce type de voyage en haute montagne. Donc, vous devez vous accorder plus de temps pour dormir, même la journée. Enfin, il faut habituer votre corps à l’altitude.

Tags:

Add a Comment

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *